Le passage au bi-média en France : un processus lent et difficile

« La volonté de passer au bi-média, c’est-à-dire à la fusion des rédactions web et papier en une seule rédaction, a entraîné des difficultés dans de nombreuses entreprises de presse et ce, indépendamment de leurs tailles. On constate que certains médias n’ont d’ailleurs pas réussi à passer le cap. En cause, notamment, des liens compliqués entre rédactions print et web, des soucis d’organisation et d’adaptation. »

Sur Journalismes.info : Le passage au bi-média en France : un processus lent et difficile.